Lire avec bébé, une histoire sans fin

21 et 22 janvier 2016 - Arras et Lille

Rencontre nationale en partenariat avec Lis avec moi (La Sauvegarde du Nord)

Programme détaillé

 

La nécessité de transmettre, la place de l'adulte, la place du parent introduction de Juliette Campagne, fondatrice de Lis avec moi.
From Agence quand les livres relient on Vimeo.


 Jeudi 21 janvier 2016 - Arras

8h30

Ouverture au public et café d'accueil

9h00

Mots d’accueil

par Francis Marcoin, Président de l’Université d’Artois, les partenaires de l’Agence quand les livres relient et de Lis avec moi (La Sauvegarde du Nord)
Ouverture par Dominique Rateau, Présidente de l’Agence quand les livres relient, et Isabelle Sagnet, Directrice de Lis avec moi (La Sauvegarde du Nord)

9h20

Lire, lier : lire avec les bébés, c’est les aider à se construire

Par Bernard Golse, pédopsychiatre

10h10

Colporter les albums jeunesse et créer des espaces de lecture en tous lieux, ensemble

Les lecteurs sont nomades. Chargés de leurs albums, ils parcourent les régions à la rencontre des enfants et des familles, et se posent partout où cela est possible, même là où on ne les attend pas… Les étapes s’inventent et s’organisent avec des partenaires, professionnels et bénévoles de tous horizons, précieux alliés de ces rencontres.

Avec Céline Ombrabella (3 petits tours - tralalalalire), Dominique Veaute (Livre Passerelle), Christelle Marlin (Lis avec moi) et Frédéric Monot (Fondation du Crédit Mutuel).

11h10

L’éveil au livre de Zoé (21 mois)

Par Marie-José Annenkov, psychologue

Le bébé lecteur n’existe pas, dirions-nous à la manière de Winnicott. Il existe avec un adulte qui lui présente des livres, un adulte de sa famille ou un professionnel au sein d’une institution. Ainsi, le tout-petit va-t-il découvrir ces livres qui courent de main en main. Nous suivons Zoé, albums en main. Avec sa mère, avec l’animatrice de sa crèche et en médiathèque dans son village.

12h00

Regard sur la création des albums adressés aux plus jeunes, des années 1960 à aujourd’hui

Par Evelyne Resmond-Wenz, coordinatrice, Acces Armor

« Les bébés ont besoin de livres » : ce slogan était encore dérangeant pour de nombreux adultes au début des années 1980. Que proposait-on alors aux plus petits ? Que leur offre-t-on aujourd’hui ? Au fil des décennies, l’engagement de nombreuses associations dans des propositions de lectures partagées et l’évolution spectaculaire des bibliothèques ont-elles eu un effet sur la création de livres destinés aux plus jeunes ? Une promenade parmi des albums d’hier et d’aujourd’hui proposera un éclairage sur le rôle des médiateurs, mais surtout sur celui des artistes et des éditeurs dans ce paysage.

13h00

Pause déjeuner

14h15

On n’est jamais trop petit pour lire : projet Premières Pages dans le Pas-de-Calais

Par Philippe Bilecki-Gauchet, directeur, et Noémie Ryon, responsable des ressources documentaires et de la vie littéraire, Médiathèque départementale du Pas-de-Calais

14h30

La nécessité de transmettre, la place de l'adulte, la place du parent

Introduction et animation : Juliette Campagne, fondatrice de Lis avec moi

Plus que jamais nous avons un devoir de transmission de la langue telle qu'elle s’épanouit dans la littérature de jeunesse avec toute sa dimension poétique, sa fantaisie et la force de ses images. Plus que jamais il y a nécessité d'offrir à l'enfant dès le plus jeune âge une langue littéraire riche et complexe. Plus que jamais il nous faut associer parents et professionnels, qu'ils puissent s’émerveiller de l’écoute des tout-petits et s’émerveiller devant la beauté des livres « pour créer ou recréer des possibilités de nidation culturelle, suffisantes pour tous les enfants… » (Tony Lainé)

14h40

Un bébé tout seul, cela n’existe pas

Par Marie-Claire Bruley, psychologue et psychanalyste

La grande aventure de la lecture ne commence jamais seule. Histoires, albums, chansons et comptines offrent une rencontre savoureuse entre l’enfant et l’adulte. Au contact des mots tantôt chantés, tantôt contés, tantôt rythmés, chacun goûte au plaisir pris dans la langue, à la beauté du monde imaginaire qui prend forme sous la voix. Apporté par l’adulte qui lit à voix haute, le récit structure la pensée du jeune enfant et enrichit la découverte de son monde intérieur.

15h20

Où sont les bébés ?

Dans les maternités et les pouponnières, en PMI, dans les lieux de distribution alimentaire. Et à l’école maternelle…

Avec Nadège Renouard (L.I.R.E à Paris), Michèle Valentines (La Petite Bibliothèque Ronde), Francesca Ciolfi ((Z)oiseaux Livres), Patricia Paganini (Grandir ensemble - Lire avec bébé), Marie-Françoise Ten (Lis avec Moi) et Monsieur Deïana, enseignant.

 16h30

Conclusion par Marie Manuélian-Ravet, association Promotion de la lecture

 

Télécharger la bibliographie

ico images 
Consulter les captations


lieu

Amphithéâtre Churchill - Université d'Artois

9, rue du Temple
62000 Arras

 

 

 Vendredi 22 janvier 2016 - Lille

   

8h30

Ouverture au public et café d'accueil

9h00

Mots d’accueil

par les partenaires de l’Agence quand les livres relient et de Lis avec moi (La Sauvegarde du Nord)
Ouverture par Dominique Rateau, Présidente de l’Agence quand les livres relient, et Isabelle Sagnet, Directrice de Lis avec moi (La Sauvegarde du Nord)

9h20

Histoires sans paroles et récits sonores : comment la narrativité se construit entre adultes et bébés

Par Maya Gratier, professeur de psychologie du développement, et Emmanuel Devouche, maître de conférences

Dès les premières semaines de la vie, le bébé s'intéresse et participe aux histoires concrètes que leur racontent leurs proches, des histoires qui portent sur leur vie quotidienne dans un champ espace-temps réduit. Avant de comprendre les paroles, il entre dans la narration par le biais des sons musicaux, des gestes rythmés et des expressions faciales que mettent en scène ses parents. Bientôt les histoires s'enrichissent et l'organisation des échanges précoces devient proprement narrative. Et le bébé initie lui-même des histoires sans paroles, faites de sons modulés et rythmés. Nous explorerons l'idée qu'une « conscience narrative » précoce permet au bébé d'aborder les mondes imaginés, les ailleurs, les temps passés et les temps futurs déjà avant de comprendre le sens des mots, des phrases et des images.

10h15

Trois regards sur une histoire

Par Luce Dupraz, Juliette Campagne et Christine Rosso, administratrices de l’Agence quand les livres relient

Trois points de vue (national, régional et départemental) sur les politiques Livre et petite enfance depuis la période « glorieuse » où de nombreux projets se sont épanouis, jusqu’à ces dernières années où les constats sont inquiétants. Mais, grâce au soutien des différents partenaires publics et privés, à la vaillance et à la pugnacité des associations et à l’engagement de nombreux professionnels et bénévoles convaincus, des actions se poursuivent, porteuses d'espoir.
Engagées depuis plus de 30 ans, Christine Rosso, Juliette Campagne et Luce Dupraz apporteront analyse et réflexions sur l’évolution des politiques autour de la lecture, croisant leurs regards dans un souci commun de transmission.

11h30

Que vois-tu, bébé ? Que sais-tu, que penses-tu ?

Rencontre avec Elzbieta, artiste plasticienne, auteure de livres pour enfants basés sur ses propres expériences d’enfance.

12h30

Pause déjeuner

14h00

Lisons Bébé ! : médiation culturelle pour les tout-petits dans le Nord

Par Marie-Odile Paris-Bulckaen, directrice de la Médiathèque départementale du Nord

14h15

Tisser des liens entre les petits, leur famille et le livre : se former pour être à la hauteur des enjeux, une histoire sans fin…

Introduction et animation : Véronique Bous, chargée de mission, Lis avec moi (La Sauvegarde du Nord)

Au-delà de l’immédiat « plaisir partagé » - comme on l’entend si souvent - qu’est-ce qui fonde la qualité d’une proposition de lecture à un bébé et ses parents ? Que l’on soit professionnel ou bénévole, ces rencontres engagent le lecteur dans l’intimité d’une relation (au livre, à l’écrit, à l’enfant, à l’adulte, à l’histoire et à la culture de chacun…). Au regard des différents enjeux et expériences évoqués tout au long de ces journées, pourquoi et en quoi la formation serait-elle nécessaire pour ces rencontres ?

14h30

A voix haute, à voix basse, la respiration du lecteur : se former à la lecture

Par Henri Lavie, metteur en scène, formateur

15h00

Quels livres pour quels bébés ? Se former à l’écoute des tout-petits

Par Nathalie Virnot, lectrice et formatrice (A.C.C.E.S.), Sylvie Joufflineau, coordinatrice, lectrice et formatrice (Lire à Voix Haute Normandie), et Joëlle Turin, formatrice

L’écoute et l’observation des tout-petits, qui ne lisent pas comme nous, nous enseignent beaucoup. Ils ont des goûts et des besoins tant spécifiques que personnels dont nous tenons compte dans notre démarche de choix de livres et de modalités de lectures, pour les accompagner au mieux dans la construction d’une vraie culture artistique et littéraire. En nous appuyant sur des observations d’enfants et de livres, nous essaierons de montrer la singularité de ce travail, ses motivations et ses effets.

 16h30

Conclusion par Patrick Ben Soussan, pédopsychiatre

 

Télécharger la bibliographie

ico images 
Consulter les captations

 

 

Lieu

Le Nouveau Siècle

 

17, place Pierre Mendès France
59800 Lille