Vendredi 22 septembre 2023 – Paris (75)

09:00 → 17:00

 

Rencontre nationale de l’Agence quand les livres relient.

Nous sommes heureux de vous retrouver le vendredi 22 septembre 2023 à la Maison de la Poésie pour réfléchir ensemble à « ce que les bébés nous apprennent de la lecture et des albums ».
Cette rencontre est la troisième du cycle « Lire ensemble des petits mondes dans le grand », un espace de recherche et d’échange pluridisciplinaire sur l’album initié et coordonné par l’Agence quand les livres relient.

Depuis plus de quarante ans, nous lisons des albums avec de très petits enfants et les adultes qui les accompagnent. Depuis tout ce temps, nous observons ce qui se passe dans ces moments toujours singuliers. Et depuis tout ce temps encore, nous partageons nos observations qui suscitent pensées et questionnements. Dans ces espaces multiformes — que nous appelons séminaires, groupes de réflexion, observatoires… — proposés à des professionnels d’horizons différents, nous continuons d’élaborer une pensée qui s'appuie sur ce que nous voyons, ressentons, vivons lorsque nous lisons des albums avec d’autres, et particulièrement avec des bébés.

Lire ensemble des petits mondes dans le grand : lire l’argumentaire complet ici.

Cette rencontre est organisée grâce au soutien de la :

Et de : MCC simpleFCM lecture avec baseline small

logo JNAICette journée bénéficie de la labellisation "Agir ensemble contre l'illetrisme" et s'inscrit dans la dynamique des Journées Nationales d'Action Contre l'Illetrisme. Retrouvez toutes les informations sur https://www.illettrisme-journees.fr/.


Attention : les inscriptions sont closes. Il vous est néanmoins possible de vous inscrire sur liste d'attente à l'adresse suivante : qlr.secretariat@gmail.com


Photo page précédente : PMI de Douvres avec l’association Matulu (14) © Louise Oligny – Agence quand les livres relient


09:00 

Mot d'accueil

Par Armelle Stepien, responsable du développement et de la médiation culturelle de la Maison de la poésie.

09:10

Ouverture

Par Valérie Travier, cheffe de bureau de la lecture publique, Service du livre et de la lecture (SLL) à la Direction générale des médias et des industries culturelles, et de Basma Fadhloun, chargée de mission éducation artistique et culturelle - Enfance et jeunesse, Sous-direction de la participation à la vie culturelle, Bureau des temps de la vie à la Délégation générale aux territoires, à la transmission et à la démocratie culturelle (DG2TDC) pour le ministère de la Culture, Étienne Pflimlin, président de la Fondation du Crédit Mutuel pour la lecture, Catherine Mariuzzo de l’Académie française et de Dominique Rateau, présidente de l’Agence quand les livres relient.

09:30

L’observation, une pratique essentielle à la lecture avec les jeunes enfants
20 ans d’observatoire : enseignements, questionnements et perspectives

Depuis sa création en 1998, l’observation est centrale dans la pratique et la réflexion de l’association Lire à Voix Haute Normandie. L’observatoire, rendez-vous trimestriel au cours duquel des observations de situations de lecture aux jeunes enfants sont rapportées minutieusement et réfléchies, fête ses 20 ans cette année. Fort de ces deux décennies d’observatoires et de pratique de l’observation, les apports de l’observation sont essentiels : auprès des enfants lors des lecturespartagées (s’ajuster, être au plus près de l’enfant...), auprès des professionnels lors des observatoires (transmettre, soutenir les projets, donner du sens, prendre du recul sur sa pratique...). Et, à l’heure des évaluations et des études quantitatives sur les effets de la lecture à voix haute avec les tout-petits, l’observation ouvre sans doute de nouvelles perspectives, par sa portée scientifique et argumentative.

Par Sylvie Joufflineau, Coline Joufflineau et Corinne Do Nascimento.
Fondatrice de Lire à Voix Haute Normandie, Sylvie Joufflineau pratique la lecture individualisée avec les jeunes enfants depuis 25 ans. En 2002, elle a initié les observatoires, en partenariat avec ACCES. Depuis plusieurs années, elle anime également les séances d’analyses de pratiques auprès de l’équipe agrandie des salariées et des bénévoles de l’association.
Coline Joufflineau est formatrice pour l'association Lire à Voix Haute Normandie et doctorante en Esthétique à Paris 1 Panthéon Sorbonne.
Corinne Do Nascimento est éducatrice de jeunes enfants, lectrice, formatrice et coordinatrice de Lire à Voix Haute Normandie. Elle a travaillé dans plusieurs structures petite enfance (lieu d’accueil enfants-parents, relais d’assistants maternels, crèche collective) avant de rejoindre Lire à Voix Haute Normandie en 2015, où elle trouve un sens à sa pratique d’éducatrice dans cette manière sensible de s’adresser au tout-petit et de l’accompagner dans la découverte des albums et des récits.
L'association Lire à Voix Haute Normandie est membre du réseau de l'Agence quand les livres relient.

10:15

Petits enfants, grands lecteurs

Aujourd’hui tout le monde le sait : les très jeunes enfants aiment les histoires. Ils aiment les écouter, les réécouter, lire les images. Ils en redemandent. À n’en pas douter, il se passe quelque chose d’important. Mais quoi donc ? Que nous montrent-ils, que nous disent-ils si naturellement, qui nous enchante et nous émerveille ? De quoi est faite cette alchimie de la rencontre d’un tout-petit avec le monde de l’art et de la fiction ? Que les enfants nous enseignent-ils quant à l’importance de la qualité des albums ? Que nous apprennent-ils d’eux-mêmes et de leurs compétences, qui change notre regard ? Dans leur livre à paraître prochainement aux éditions MeMo, Petits enfants, grands lecteurs, Joëlle Turin et Nathalie Virnot tentent d’éclairer ces interrogations, à partir d’observations de terrain. Elle nous donneront un aperçu de cet ouvrage, qui s’inscrit entre deux pôles : l’enfant et l’album.

Par Joëlle Turin et Nathalie Virnot.
Joëlle Turin
consacre sa vie professionnelle à la littérature pour l’enfance en vue de privilégier diversité et qualité des albums pour les partager à haute voix avec les jeunes enfants. Elle participe, pour ces raisons, au conseil d’administration de plusieurs associations travaillant dans ce sens. Elle est également formatrice auprès des professionnels de l’enfance et du livre, des enseignants et des éducateurs. Après des années passées au sein de l’association A.C.C.E.S. (Actions culturelles contre les exclusions et les ségrégations) où elle était responsable des formations et des publications, après avoir été chargée de cours à l’Université Paris13-Villetaneuse et collaboratrice dans diverses revues, elle est autrice de deux ouvrages portant sur le domaine du livre et de l’enfance, Ces livres qui font grandir les enfants (Didier jeunesse), et Los grandes libros para los mas pequenos (Fondo de cultura economica). Elle est membre du conseil d'administration de l'Agence quand les livres relient.
Nathalie Virnot est psychologue clinicienne, docteur en Sciences de l’Éducation et psychanalyste. Après avoir travaillé pendant plus d’une vingtaine d’années à l’Unité René Diatkine (Association de Santé Mentale de Paris XIIIe) comme psycho-pédagogue et thérapeute, Nathalie Virnot exerce désormais en libéral. Parallèlement, elle est lectrice-formatrice pour l'association A.C.C.E.S. A ce titre, elle est intervenue notamment en PMI, pouponnière, crèche, à la nurserie de la maison d’arrêt des femmes de Fleury Mérogis. Elle collabore à l’Observatoire de Lire à Voix Haute en Normandie, à l’Observatoire de la lecture aux tout-petits du Conseil Départemental de l’Hérault, ainsi qu’à celui du Val de Marne. Nathalie Virnot a publié en 2021 Histoires de lectures, recherche-action menée à l’école maternelle.

11:15

Pause

11:30

Créer des albums pour les bébés... de vrais petits « lecteurs » ?

Chacun de mes albums résulte d’une alchimie spontanée plus sauvage que raisonnable, conduite au gré des joies qui m’habitent en les créant. Mes albums prennent vie sous le regard du tout-petit et de l’adulte qui lui en offrira la lecture et je ne cesse de découvrir la surprenante profondeur de cette rencontre, plus probante encore chez les bébés, ces grands sémiologues exercés à lire le monde avant les mots. Les tout petits lecteurs se montrent aptes à pénétrer avec une étonnante acuité les éprouvés convoqués dans l’album, mais aussi de ceux qui l’entourent, à commencer par l’adulte lisant. C’est ainsi, animée par cette assurance, que j’élabore chaque album dans un mélange de gaieté et d’une forme de précognition, en partie mystérieuse… pour moi la première. Quelques pas avec vous sur ce chemin de recherche où, à chaque moment de création, je tente de m’accorder à ce vécu de lecture particulier, celui qu’on partage avec un très petit enfant… un vrai lecteur cependant.

Par Jeanne Ashbé, auteure et illustratrice de livres pour la jeunesse.
La vie de Jeanne Ashbé est pleine d’enfants. Elle grandit dans une famille nombreuse, remplie d’amis, de cousins, de jeux, de fou-rires et de disputes ! Ses études universitaires la mènent au Québec où elle travaille comme thérapeute du langage dans un très grand hôpital pour les enfants. À son retour en Belgique, elle commence à illustrer des livres... d’école ! Mais très vite, ce sont ses propres textes qu’elle met en images. Elle a toujours dessiné et a la passion des couleurs : dans sa maison, chaque pièce a une couleur différente et il y a partout des bouts de tissu qui traînent et font des taches colorées par-ci par-là, comme dans ses livres... Elle a cinq enfants et des petits-enfants, tout nouvellement arrivés. Elle est, à ce jour, l’auteure et l’illustratrice d’une soixantaine d’albums dont une grande partie s’adresse aux tout-petits enfants. Elle travaille aussi pour la presse et anime des formations à la lecture aux tout-petits. Elle a obtenu de nombreux prix en Europe, en Asie et aux États-Unis, et ses livres sont traduits dans une douzaine de langues. Elle est la marraine de l’opération nationale Premières Pages.

12:30

Pause déjeuner

14:00

Auteurs d'hier et d'aujourd'hui pour les tout-petits aux éditions MeMo

Les éditions MeMo éditent depuis 30 ans des livres illustrés pour les enfants. Très vite, notre goût pour les expressions graphiques puissantes nous a incités à accueillir en priorité les ouvrages pour les tout-petits, qui sont les connaisseurs et amateurs du livre illustré les plus avertis et ouverts à tout ce que l'imagination des artistes peut leur offrir. Nous nous sommes intéressés aux livres pour les plus jeunes de grands créateurs d'hier et d'aujourd'hui, de ceux qui les font rire, s'émouvoir, s'ouvrir au partage, à la découverte et au monde. Quand ces livres, grâce à leurs courtes narrations, en mots ou en images, abordent ce qui les menace ou les attriste, il est indispensable que ce soit par le biais d'une métaphore, d'une transposition animale ou du recours à l'abstraction. Or le déchiffrage de l'abstraction, c'est la compétence par excellence des enfants, ces animistes qui peuvent donner à tout ce qui les entoure une présence mystérieuse dont ils ont la clé. Pour vous présenter ce qui nous a émus, amusés dans ces livres que nous savons être pleinement adaptés à ces petits, nous avons choisi quelques exemples et nous vous invitons à notre suite dans l'univers des Tout petits MeMômes.

Par Christine Morault, co-fondatrice et directrice éditoriale des éditions MeMo.
Christine Morault a étudié l’art et vécu aux Etats-Unis et au Brésil avant de fonder les éditions MeMo en 1993 avec Yves Mestrallet. Depuis 30 ans, MeMo œuvre pour rééditer des ouvrages parfois oubliés, rendant vivantes à nouveau des littératures du monde entier, mais également pour mettre en avant de nouveaux auteurs et illustrateurs. MeMo crée des albums avec le plus grand soin, reproduisant scrupuleusement les illustrations de la première édition ainsi que les œuvres d’artistes contemporains pour offrir aux petits et grands lecteurs « la sensation de tenir quelque chose d’aussi précieux qu’un original ».

14:45

L'observation des dyades parent-bébé lors des lectures à l'hôpital

Les lectrices de l’association Livre passerelle (37) témoigneront des observations qu’elles peuvent faire durant leurs lectures d'albums auprès des bébés et de leurs parents, dans le service de néonatologie du CHU Bretonneau de Tours et dans le service de psychologie périnatale de l'hôpital Parents-enfants (HOPE) du CHIC d'Amboise - Château-Renault. Chaque semaine, elles les consignent dans un journal de bord. Entre intuition et méthodologie, les retranscriptions de ces observations ont permis d’affiner, de questionner et d’analyser plus finement ce qui peut se jouer lors d’une lecture.

Par Catherine Métais, animatrice lecture, formatrice et Jeanne Beutter, animatrice lecture, coordinatrice de l'association Livre Passerelle (Centre Val de Loire).
L'association Livre Passerelle est membre du réseau de l'Agence quand les livres relient.

15:15

Cognition incarnée, lecture empathique et lectures aux bébés : une tentative théorique

Dans la lignée des travaux de Pierre-Louis Patoine et de David D.Miall, qui proposent d’envisager la lecture littéraire sous un angle empathique, c’est-à-dire engageant le corps et l’ensemble des sensations du lecteur, cette intervention proposera une tentative nouvelle de théorisation de la lecture adressée aux bébés. En dépassant la division corps-esprit, il s’agit d’engager une réflexion sur ce que la lecture d’albums fait au corps des bébés – et plus largement, ce que la littérature en général fait à nos corps-esprits, pris dans leur globalité.

Par Cécile Boulaire, maîtresse de conférence HDR à l’Université de Tours et spécialiste de l’album. Elle mène actuellement des recherches portant sur la lecture d’albums à des bébés hospitalisés, en compagnie de l’association Livre passerelle. Elle a publié dernièrement « Rythm and Musicality in baby books », Children’s Literature in Education, 2023 (DOI: 10.1007/s10583-023-09528-w) [https://rdcu.be/c749g], « Lire aux bébés et soins en périnatalité », Spirale n°103, 2022, et Lire et choisir ses albums. Petit manuel à l’usage des grandes personnes, Didier Jeunesse, 2018
Son site personnel est http://cecileboulaire.fr.

16:00

Que devient l’acte de création dans une société de contrôle par l’information ?

Dans nos sociétés actuelles l’information est au centre de la vie sociale. L’information que l’on reçoit par les médias et les réseaux sociaux, comme celle qu’on dépose, à notre insu, en s’y connectant. Aujourd’hui, les informations tendent à devenir les molécules de notre vie sociale, les véritables sujets de l’existence, les véritables cibles des pouvoirs politiques, économiques et sociaux. Seules semblent importer les informations captées, confisquées, prélevées, traitées par les États, les GAFAM et tous les partenaires de la vie économique, sociale, politique, culturelle, personnelle. Dans cette nouvelle manière sociale et subjective d’exister les populations sont invitées à se soumettre, de gré ou de force à une culture qui a lâché la proie du vivant pour l’ombre des vérités algorithmiques. Pour réinventer la liberté, il nous faudra construire un nouvel imaginaire, faire acte de création, retrouver le monde en le créant, lui restituer cette valeur sacrée dont tendent à le déposséder les civilisations de la consommation et du spectacle. Il faudra que la sorcière de l’imagination s’en mêle, que la puissance poétique du langage rassemble les humains par de nouvelles utopies pour « renverser le gouffre » (Édouard Glissant) de l’impérialisme numérique. L’acte de création est tout autant résistance à l’ordre totalitaire des sociétés de contrôle que résistance à la finitude de la condition humaine (Malraux), il est pourvoyeur d’émancipation. Ce à quoi devrait inviter la psychanalyse autant que la poésie, les arts, les sciences et la politique.

Par Roland Gori psychanalyste, professeur honoraire de psychopathologie clinique à l'Université d'Aix-Marseille, initiateur avec Stefan Chedri de l’Appel des appels, et actuel Président de l’Association Appel des appels. Il a publié une vingtaine d’ouvrages dont le dernier La fabrique de nos servitudes est paru aux Liens qui Libèrent (2022, et 2023 pour le poche).

16:45

Conclusion

17:00

Fin de la rencontre


Lieu
 

Maison de la poésie
157 rue Saint-Martin
75003 Paris